• EPISODE 8 : Un inédit de STAR WARS

    Sors ton écran plat full HD car je vais t'en mettre plein la vue ... ou presque.

    En couture, je suis padawan niveau 1. N'attends pas trois épisode pour savoir si je vais sombrer du côté obscur car c'est déjà fait. Biais de fénéante acheté tout fait (pas cher, tellement plus rapide, choix de couleurs de folie, merci l'Entrée des fournisseurs), finitions à la va comme j' te pousse...
    N'empêche qu'à la fin tout le monde respecte Dark Vador et en a peur. Alors prends garde à toi.

    Comme tout padawan, j'ai mes Maîtres JEDI dont je me suis inspiré (= j'ai carrément pompé, je te rappelle que le côté obscur ne me fait pas peur) pour le modèle nippon ci-après tiré du cultissime livre Otona 2 pour toute Japan Addict qui se respecte. Il s'agit du modèle B avec les manches de la O. Merci à Aurélie et Faustine d'y avoir pensé pour moi car j'en suis encore au niveau où je suis le patron sans invention, ni réflexion. Donc grâce à mes neurones complémentaires, je me suis facilité la tâche en terme de manches qui sont plus sobres et élégantes ainsi pour moi.

    Voici les modèles de mes Maîtres :
    http://22rue.canalblog.com/archives/2008/06/p10-0.html
    http://auremalou.canalblog.com/archives/2008/06/p10-0.html

    Je te conseille cependant de regarder d'abord ma tunique et de garder le meilleur pour la fin.

    Biais et voile de coton de l'Entrée des fournisseurs :

    100_7303.JPG
    100_7304.JPG
    100_7305.JPG



    PS1 : Suite à la photo 1, ne me félicite pas pour l'heureux évènement que tu penses soupçonner. Non, j'suis pas enceinte car j'ai définitivement fermé la nurserie après le 3ème. Alors pour quoi je me tiens le ventre ainsi ? Parce que face à un appareil photo, j'suis une vraie quiche!!!
    PS2 : Le retour du côté obscur : j'ai même pas passé un petit coup de fer pour faire plus beau. Shame on me.
    PS3 : Mes maîtres ne vont pas être fières de moi...

  • EPISODE 7 : Ma vie as a nouveau MESSIE et les suppléments ETE

    Bon d'accord, j'suis une vraie lacheuse. Je t'ai alléchée pendant une quinzaine puis black-out pendant un petit mois.

    Eh, ma brave dame, je vais commencer par te faire pleurer toutes les larmes de ton corps avec mes malheurs :
    J'ai chopé une grosse angine récalcitrante aux antibios. 2 jours d'horreur à grelotter et à avoir mal dans tout mon petit corps de rêve. Puis 2 antibios plus tard, j'ai ressuscité le 3ème jour. Cela te rappelle un fameux condisciple...JC bien sûr. Et oui, je suis d'essence divine moi aussi. Mais pas douée pour les miracles pour autant car pour lutter contre cette très vilaine angine, on m'a prescrit un antibio féroce et très, très puissant. Il a guéri mon angine mais emporté avec tout mon système disgestif. Il m'a fallu assumer pendant une semaine des pratiques que je croyais réserver aux hommes indélicats.
    Comme pendant toute l'année, je tire pas mal sur la corde et n'entretiens pas bien ma très belle mécanique de précision, j'ai mis quinze jours à me réalimenter normalement et à récupérer plus ou moins.
    J'ai presque failli tuer ta soirée avec mes malheurs.

    Allez, arrête de pleurer, je vais t'en raconter une bien bonne car même pas en forme , j'en rate pas une :

    C'était mon 1er jour de reprise de boulot. Heure du déjeuner, un rayon de soleil. Je me dis que quelques pas dehors au grand air me ferait du bien car c'est reconnu, l'air de la Défense, y'a rien de plus sain. Un vrai petit saunatorium, l'air pur de la montagne à Paris !!! Je pousse jusqu'au marchand de journaux car je me dis que ce soir, je vais être encore bien fatiguée et qu'une petite lecture de filles me détendrait bien.
    J'achète Marie Claire format pocket, c'est trop pratique. Pas très fraîche sur mes pattes, j'achète sans trop regarder le magazine sous emballage transparent.
    Bon mais voilà, je travaille pour une world company très serious et :
    1- comme je suis la femme libérée de la fameuse chanson des années 80 (je lis Usine Nouvelle au boulot et j'achète Marie-Claire en cachette, c'est bien plus marrant),
    2- comme je n'assume pas une cacahuète,
    3- comme je n'ai pas pris de sac,
    je sers au retour dans l'ascenseur qui me ramène au boulot mon journal contre moi, couverture contre ma poitrine.

    Les gens me regardent un brin goguenards dans l'ascenseur. Mais pourquoi donc me direz-vous ????

    24 étages de cette insoutenable question plus tard et enfin de retour dans mon bureau, THE réponse en posant le magazine à l'envers... Caché derrière, un merveilleux supplément avec le titre évocateur suivant, en GROS : "SUPPLEMENT EROTIQUE : 68 pages d'expériences interdites pour un été brûlant". J'suis super contente : personne ne sait que je lis Marie-Claire mais tout le monde pense que je suis une fiéfée COQUINE maintenant !!!

    Bon je t'avais laissée avec un tas de linge non repassé. Mais que fais-je au lieu d'accomplir mon devoir familial?... Et bien des challenges sur la blogosphère.

    J'ai participé récemment à celui-ci et je te montre ma réalisation pour l'occaz. Non , tu ne verras le détail des coutures car je pique pas encore très bien (mais chut, c'est un secret et ça se voit pas sur la photo ou presque) :
    japan party T.jpg

    100_7288.JPG
    100_7293.JPG


    Maintenant viens me rejoindre à cette adresse : http://www.crochetcity.canalblog.com/ pour le challenge de l'été.

    crochet city.jpg


    Tu verras, c'est CARREMENT fou :

    100_7300.JPG


    Allez plus que 168 carrés de plus et j'ai fini : 2 fingers in the nauze !!!