Ma vie rêvée - Page 5

  • Ma saison à la Droguerie #3

    Non, non, je ne suis pas monomaniaque... ou presque.

    En plus, je suis du genre bonne élève. Donc quand j'ouvre le dernier livre de la Droguerie à la page Baby Alpaga et bien je fais consciencieusement tous les modèles. On sait jamais au cas où il y aurait une interro surprise ...

    Bon, je pratique la blogosphère couramment, je lis la Bible (= ELLE) toutes les semaines, je suis une POULE addict fervente. Donc quel est le prochain accessoire sur la liste ?

    C'est ton dernier mot ????

    Bingo, et oui bien sûr le MAXI COL couleur flanelle car le gris , c'est le nouveau noir, ça va avec tout, c'est encore ultra-fashion, ...

    Voici la preuve par 4.

    PS : Si tu es une belle plante comme moi (= taille 42, prévois un peu plus de mailles si tu veux le porter bas sur les épaules. Moi, je ne peux pas avec le modèle de base. Et oui, j'aurais pas dû abuser des stéroïdes quand j'étais nageuse est-allemande).

    100_8065.JPG
    100_8077.JPG
    100_8073.JPG
    100_8069.JPG

  • MARDI GRAS

    Et oui !!!!


    100_8087.JPG


    Et pour fêter ça, des photos de cascades incroyables réalisées sans trucage :


    100_8086.JPG

    100_8083.JPG
    100_8084.JPG


    C'est pas le tout mais c'est l'heure de se regarder un petit GOLDORAK en famille et de rajeunir de 30 ans. : "Métamorphose!!!!!".

  • Ma saison à la Droguerie #2

    Comme dirait ma copine Britney : "Oops, I did it again."

    Certes, je me suis fait une longue écharpe.
    Mais je me suis rendue compte que quand tu fais les courses, quand tu prends le RER avec les bagages de colo pour le ski,..., ce n'est pas toujours pratique. Les pans tombent, se coincent dans une bandoulière et tu finis par t'étrangler toute seule entre Aubert et Châtelet.

    Lors d'une saint pélerinage à la Droguerie, une vendeuse est apparue avec la REVELATION autour de son cou et 100 GR de Baby Alpaga sauge plus tard, ma quête du Saint Graal avait abouti.


    100_8044.JPG
    100_8040.JPG


  • Ma saison à la Droguerie #1

    La semaine dernière, un mamouth a été déterré en plein Los-Angeles à l'occasion de simples travaux.
    Un fait important t'avait été caché et je te le dévoile en grande exclusivité (... donc pas la peine d'acheter Voivi cette semaine) : Mon blog a été déterré en même temps et il est aussi fossilisé que le mamouth.

    Mais qu'ai-je bien pu faire pendant tout ce temps ? J'ai dû lutter contre un ennemi infernal à triple tête, le "Boulot, Enfants, Dodo" qui m'a mis KO en cette bien froide période, après un été sans chaleur.

    Bon, je me suis quand même remis à la pâtisserie car le père NOEL nous a offert un nouveau four super sympa qui cuit et ne brûle pas comme le précédent. J'avais oublié qu'un four pouvait seulement cuire...

    100_7988.JPG
    100_7989.JPG


    Pour redémarrer en douceur et dégourdir tout ça, une petite série à thème : "Ma saison à la Droguerie".

    Cela va commencer par mon coup de coeur douceur de la rentrée : le Baby Alpaga. Tu cliques en dessous, tu te balades un peu et le TRIO, les 3 fées survitaminées de la boutique web de la Droguerie, te diront tout sur ce bijou.

    http://www.tricots-de-la-droguerie.fr/

    J'ai tout d'abord craqué pour le bleu Klein et l'écharpe toute simple tirée du dernier best-of de la célèbre maison :

    droles-et-colores_1.jpg










    Pour aller avec un petite paire de B.O. (... et oui, je me poulettise parfois !!!) avec le matériel made in Droguerie itou.

    100_7918.JPG
    100_7911.JPG
    100_7909.JPG


  • I 'm (trying not) loosing my favorite game

    Et oui, je cite The Cardigans, j'ai toujours aimé les grands philosophes...

    Bon , je fais un effort et sors de mon tombeau avant minuit pour réactiver ce blog car je suis en big business negociations with Dame Luciolland :

    "Chère Dame Luciolland,

    Je suis contre toute forme de violence et d'intimidation mais bon pour un collier "Sang frais" version 2009, faut c'qui faut...

    Je ne veux pas te donner mauvaise conscience mais je t'ai promis le sacrifice d'une jeune vierge si je ne suis pas THE winneuse... et bien je ne rigolais pas... Le destin de cette pauvre enfant terrifiée est entre tes mains.

    100_8057.JPG


    De plus , je vais hanter tes jours et tes nuits : "Partout où ton regard se portera, mon visage tu verras".
    Voilà un court exemple de mon pouvoir maléfique si tu vas au cinéma :

    100_8061.JPG
    100_8064.JPG


    Et quand je vois ma tête à côté de mon petit TOTO, ça flanque vraiment la frousse !!"

  • SAISON 2 – EPISODE 2 : MYTHO, je suis, MYTHO je reste…

    Bon, comment tu m’as trouvée à la télé hier soir ??? Bien, super, incredibbble, n’est-il pas ?
    Bah, oui, sur la 6 avec mon Brad.
    J’adore ce rôle. Cette femme qui assure à 100% côté boulot et vie perso, c’est tout moi !!!
    Mais hélas pas de post ce W.E. car vu le bazar qu’on a mis hier soir à la maison avec notre petit scène de ménage au milieu de film, va falloir que je range maintenant. Presque Brad Pitt part en mission parachutisme et il aime déléguer ce genre de tâche en bon manager familial qu’il est !!!
    Heureusement que c’était pas sur Canal + car avec leurs histoires de films à la demande, je pourrais y passer ma vie à tout casser, puis ranger…
    Bon ça, c’est le programme pour samedi. Pour dimanche, détente avec 2 ou 3 très gros méchants à dé-souder pour pas perdre la mimine…

    C’est la rentrée (et oui, fallait bien que quelqu’un finisse par te le dire mon Autruche adorée) et je suis secouée par de multiples spasmes d’envies, de want-to-do intenses qui se bousculent au portillon de ma pensée. Va falloir penser à embaucher un videur…
    Pour l’Autumn fever, j’aimerais faire ce modèle PHILDAR, un chèche au crochet. Je sais Crochet and the city, c’est fini mais en bonne blonde qui se respecte, je viens seulement d’intégrer le concept.

    Chèche Phildar.doc

    J’ai la laine, les explications. Euh, t’aurais pas du temps et 2 bras à m’passer par hasard ??

    Par ailleurs, aujourd’hui j’ai une mission de la plus haute importance à accomplir. Direction la FNAC. Objectif : mettre la main sur le dérouilleur ultra puissant de zygomatiques de notre copine à toutes, Pénélope BAGIEU, j’ai nommé :

    Joséphine.gif

    Et puis peut-être que je me laisserai tenter par ces 2 petits nouveaux aussi.
    une âme d'enfant.gif
    tricot p'tits bouts.gif

    Bon W.E. à toi.
    PS : T’inquiète pas pour ma maison, elle a pas explosé comme montré dans le film, ça s’appelle les effets spéciaux.

  • SAISON 2 - EPISODE I : LE RETOUR DE LA PARISIENNE MYTHO + LES TENDANCES MODE POUR LA RENTREE

    Cela devait être les vacances mytho du Siècle.
    Pour 3 semaines, j’allais être Angelina Jolie.
    Je partais avec presque Brad Pitt,

    JC_7482.JPG

    Mes 6 enfants (je sais, il n’y en a que 3 sur la photo mais comme je les ai faits avec une boîte de scrabble et que je suis tombée sur la case compte double à chaque fois…),
    JC_7404.JPG

    La copie de sa very famous robe Gérard D., que je t’avais déjà présentée,
    100_7280.JPG

    La copie de son sac Gérard D. aussi,…
    JC_7831.JPG
    JC_7828.JPG

    Dans le Midi (…euh Pyrénées pour moi),
    Plus un stock de petites robes en lin et voile de coton, made by mes petites mains, après mettre mise au japonais intensif avec révision complète de l’alphabet (modèles N, T, B,…) grâce livre OTONA Couture volume 2.
    100_7292.JPG
    Photo 007.jpg

    Autant te dire que j’allais être la star des pâturages et me la jouer un max avec mes copines les vaches.
    Sauf que cette année, y a pas eu d’été, que mes petites robes n’ont presque pas quitté ma valise et que j’ai dû jouer les fashion victimes avec ma petite polaire Décathlon, achetée au dernier moment au cas où.

    L’année prochaine, je ne me fais pas avoir. La robe dos-nu, c’est en polaire ou peut-être en tweed qu’elle sera, non mais…
    Bon à la fois, mes copines les vaches, mesdames lapins et poulettes, elles sont sans façon et très cools. Elles n’ont fait aucune réflexion sur ma tenue de secours.

    Les vacances ont quand même été super trop méga top … sauf que le Bon Dieu avait dit diète complète de blog et d’ordi pendant 3 semaines… sauf que c’était trop dur, que j’ai un peu triché et piqué le téléphone portable de Brad pour surfer un peu sur un timbre poste et sniffer un peu de la blogosphère.
    La punition divine n’a pas tardé et dès mon retour de congés, alors que je pensais te retrouver sur grand écran, mon ordi m’a explosé au visage. Et re-diète complète de 2 semaines, le temps que le ministre des finances et de l’industrie maison débloque les fonds et trouve notre nouveau BB.

    Et donc me voici à nouveau.

    Bon je ne te parlerais pas de ma rentrée car c’est trop déprimant : ça me fait déjà pleurer toute seule, alors je ne vais pas te casser le moral en plus.

    Parlons plutôt tendance mode …Ah, ça y est, je recapte ton attention pleine et entière.
    Je sais, tu as potassé à fond ton ELLE, toi aussi… Tu penses tartan, gilet en lapin, bohème, gris,… Mais tu en oublies et je vais te les livrer tout de go pour que tu n’aies pas l’air d’un cake cet automne :
    1. La peau de panthère : moi pour cet automne, je la porte direct sur la peau...du visage… Et oui cet été peu de soleil, mais à chaque fois, comme je me suis fait prendre par surprise, une jolie tâche de pigmentation. Autant te dire que je suis dès plus féline pour cette rentrée.
    2. La fourrure certes mais à même les jambes car pas eu encore le temps de passer à la case épilation et puis pas très motivée cet été à un entretien intensif sous le jean.
    3. Le pois, rouge de préférence … pour mieux se fondre avec les cadeaux de ma bande de fans assidus de cet été : les moustiques. La petite parisienne à la peau bien blanche et tendre (…molle) a toujours son succès auprès de la faune de nos campagnes.
    Et donc comme j’étais super fashion prête pour une rentrée au top, je me suis payée une petite pièce exclusive pour ce W.E. : la 1ère gastro de la saison. Pas top ???
    Et comme, je mes suis chopée une bonne Autumn fever avec, j’ai rejoint une communauté qui ne se soigne qu’avec du naturel : des aiguilles en bambou et de la laine.
    Viens nous rejoindre ici
    29630848_p.jpg

    Et découvre toi aussi les joies de la médecine naturelle.
    Déjà 2 méfaits à mon actif :
    Le gilet naissance en Alpaga cochenille et bordures tourterelle de la Droguerie, pour un modèle La Droguerie paru dans un numéro du magazine Idées BB.
    JC_7837.JPG
    JC_7843.JPG

    Une écharpe 1H30 chrono : laine PHILDAR flocons, 1 pelote Aurore et 1 pelote naturelle tricotées ensemble. Super doudouille à tel point que mon petit mannequin vedette sur la photo a jeté une OPA sauvage dessus.
    JC_7836.JPG
    JC_7835.JPG

    Et puis, je me suis inscrite au KAL de la saison, The Lady February Sweater, qui a l’air comme ça réservé aux Tricot BAC + 50 mais c’est sans compter sur les marraines de choc de ce KAL qui font tout pour que moi par exemple, je me prenne pour une AS de la pelote de laine.
    29437047_p.png

    Mon LBS sera en alpaga bruyère + plumette marron glacé de the toujours et encore la Droguerie.
    Si t’es sage et gentille avec moi, en me faisant plein de jolies créas sur la blogosphère, je t’en montrerai un bout (… bon en fait je suis encore sur l’empiècement du haut et pour pas me faire moquer par mes autres copine du KAL et montrer que j’assure, je ne le montrerai qu’au démarrage du point dentelle !

    Allez, bises à toi et surtout Force et Courage.

  • EPISODE 9 : THE FINAL COUNTDOWN

    Et oui, enfin les vacances arrivent. Mais pour la mère de famille de 3 enfants avec un boulot, la dernière semaine ressemble à un vrai parcours du combattant.
    Les TO DO listes boulot, maison, bagages s'allongent sans fin alors que le compte à recours est commencé et s'emballe. Autant te dire que les dernières 48H, je ne suis pas à prendre avec des pincettes.
    Cette chanson, titre du post, ne cesse de résonner dans ma tête. C'est parce que je me sens comme dans un épisode de Rocky. La victoire est au bout du chemin mais il faut passer avant par un entraînement acharné, semé d'embûches et de mille souffrances physiques et nerveuses.

    C'est le moment aussi des bilans. Bon pendant cette année je suis tombée dans la blogosphère et ai fait la connaissance de femmes pleines de talent qui m'ont permis de faire ressortir le meilleur de moi-même. Je les embrasse toutes et leur souhaite de bonnes vacances.
    Rigole, rigole, le résultat est loin d'être top encore mais imagine seulement l'horreur que cela pouvait être avant. Comme le bon vin , je me bonifie avec l'âge. Bon, j'arrête là car monsieur mon mari ne se tient plus les côtes de rire et me rassure car j'ai encore une bonne marge de progression pour lui et donc encore plein de nouvelles aventures devant moi.
    Un merci tout particulier à THE MOST FAMOUS POULE IN THE WORLD qui me fait me bouster le popotin en m'entraînant dans des aventures créatives stimulantes et à LUCIOLLAND qui m'a fait un des plus beaux cadeaux que j'ai jamais eu.

    J'suis contente, les vacances arrivent mais une angoisse diffuse me saisit : pas d'internet pendant 3 semaines, impossibilté de lire vos blogs que j'aime tant ... Vais-je tenir face à ce sevrage sévère ??? Bon , bosser bien les louloutes que je m'en mette plein les yeux à mon retour.

    Je vais aussi laisser ma petite dernière, celle avec qui les débuts ont été difficiles, celle que j'ai souvent affublée de noms d'oiseaux, celle que parfois j'aurais bien passée par la fenêtre : Ma petite MAC chérie, ma Singer modèle MCI, que j'avais achetée il y a fort longtemps pour l'abandonner aussitôt dans un coin. Grâce à elle, j'ai fait de grand progrès en JAP : j'ai appris la lettre T, puis le B et enfin le N. J'ai aussi citronillé. Bon alors à la rentrée, je remets le couvert : SOLVEIG, SUSANNE et les autres m'attendent.

    Le 14 juillet est passé, pas encore le 15 août mais j'ai envie d'un petit feu d'artifices. Alors je vais truster pendant quelques minutes la page d'accueil des blogs MCI avec 9 photos, histoire de me la pêter un peu une dernière fois avant les vacances.

    Au programme, la N du livre well-known OTONA 2, mon premier vrai plaisir de couturière car réalisée avec calme et facilité. Un pur bonheur pour la couturière débutante que je suis.
    Puis la robe à encolure ronde du dernier livre de Mme Citronille, "Intemporels pour enfants". Bon là, ça n'a pas été du gâteau. J'ai eu un peu de mal avec l'encolure. Puis une fois finie, robe beaucoup trop large, j'ai dû retailler sévère dans les emmanchures.
    La dernière, un coucou de mes oisillons qui vous souhaitent de bonnes vacances.

    A bientôt.

    PS : Pas de commentaires à la rentrée sur mon bronzage, j'suis jamais bronzée, à la rigueur vanille-fraise ou même tomate les bonnes années.

    Photo 004.jpg

    Photo 007.jpg

    Photo 001.jpg

    Photo 006.jpg

    100_7308.JPG
    100_7314.JPG
    100_7313.JPG

    100_7310.JPG

    Copie de JC_100_5732.JPG


    PS 2 :
    La N est faite en lin gris souris, so cute, de chez "L'entrée des fournisseurs".
    La robe Citronille est en plumetis gris souris (encore, un brin monomaniaque peut-être) avec un fil de de lurex et en Liberty Meadow gris, verveine et taupe de chez "Mon plus beau rêve" à Versailles.
    Les enfants sont faits maison. La fille semble dire "ras le bol des garçons", le petit dernier cri son amour pour Bob l'éponge et l'autre garçon pose gentiment pour faire plaisir à sa maman qui les saoûle à prendre des photos.

  • EPISODE 8 : Un inédit de STAR WARS

    Sors ton écran plat full HD car je vais t'en mettre plein la vue ... ou presque.

    En couture, je suis padawan niveau 1. N'attends pas trois épisode pour savoir si je vais sombrer du côté obscur car c'est déjà fait. Biais de fénéante acheté tout fait (pas cher, tellement plus rapide, choix de couleurs de folie, merci l'Entrée des fournisseurs), finitions à la va comme j' te pousse...
    N'empêche qu'à la fin tout le monde respecte Dark Vador et en a peur. Alors prends garde à toi.

    Comme tout padawan, j'ai mes Maîtres JEDI dont je me suis inspiré (= j'ai carrément pompé, je te rappelle que le côté obscur ne me fait pas peur) pour le modèle nippon ci-après tiré du cultissime livre Otona 2 pour toute Japan Addict qui se respecte. Il s'agit du modèle B avec les manches de la O. Merci à Aurélie et Faustine d'y avoir pensé pour moi car j'en suis encore au niveau où je suis le patron sans invention, ni réflexion. Donc grâce à mes neurones complémentaires, je me suis facilité la tâche en terme de manches qui sont plus sobres et élégantes ainsi pour moi.

    Voici les modèles de mes Maîtres :
    http://22rue.canalblog.com/archives/2008/06/p10-0.html
    http://auremalou.canalblog.com/archives/2008/06/p10-0.html

    Je te conseille cependant de regarder d'abord ma tunique et de garder le meilleur pour la fin.

    Biais et voile de coton de l'Entrée des fournisseurs :

    100_7303.JPG
    100_7304.JPG
    100_7305.JPG



    PS1 : Suite à la photo 1, ne me félicite pas pour l'heureux évènement que tu penses soupçonner. Non, j'suis pas enceinte car j'ai définitivement fermé la nurserie après le 3ème. Alors pour quoi je me tiens le ventre ainsi ? Parce que face à un appareil photo, j'suis une vraie quiche!!!
    PS2 : Le retour du côté obscur : j'ai même pas passé un petit coup de fer pour faire plus beau. Shame on me.
    PS3 : Mes maîtres ne vont pas être fières de moi...

  • EPISODE 7 : Ma vie as a nouveau MESSIE et les suppléments ETE

    Bon d'accord, j'suis une vraie lacheuse. Je t'ai alléchée pendant une quinzaine puis black-out pendant un petit mois.

    Eh, ma brave dame, je vais commencer par te faire pleurer toutes les larmes de ton corps avec mes malheurs :
    J'ai chopé une grosse angine récalcitrante aux antibios. 2 jours d'horreur à grelotter et à avoir mal dans tout mon petit corps de rêve. Puis 2 antibios plus tard, j'ai ressuscité le 3ème jour. Cela te rappelle un fameux condisciple...JC bien sûr. Et oui, je suis d'essence divine moi aussi. Mais pas douée pour les miracles pour autant car pour lutter contre cette très vilaine angine, on m'a prescrit un antibio féroce et très, très puissant. Il a guéri mon angine mais emporté avec tout mon système disgestif. Il m'a fallu assumer pendant une semaine des pratiques que je croyais réserver aux hommes indélicats.
    Comme pendant toute l'année, je tire pas mal sur la corde et n'entretiens pas bien ma très belle mécanique de précision, j'ai mis quinze jours à me réalimenter normalement et à récupérer plus ou moins.
    J'ai presque failli tuer ta soirée avec mes malheurs.

    Allez, arrête de pleurer, je vais t'en raconter une bien bonne car même pas en forme , j'en rate pas une :

    C'était mon 1er jour de reprise de boulot. Heure du déjeuner, un rayon de soleil. Je me dis que quelques pas dehors au grand air me ferait du bien car c'est reconnu, l'air de la Défense, y'a rien de plus sain. Un vrai petit saunatorium, l'air pur de la montagne à Paris !!! Je pousse jusqu'au marchand de journaux car je me dis que ce soir, je vais être encore bien fatiguée et qu'une petite lecture de filles me détendrait bien.
    J'achète Marie Claire format pocket, c'est trop pratique. Pas très fraîche sur mes pattes, j'achète sans trop regarder le magazine sous emballage transparent.
    Bon mais voilà, je travaille pour une world company très serious et :
    1- comme je suis la femme libérée de la fameuse chanson des années 80 (je lis Usine Nouvelle au boulot et j'achète Marie-Claire en cachette, c'est bien plus marrant),
    2- comme je n'assume pas une cacahuète,
    3- comme je n'ai pas pris de sac,
    je sers au retour dans l'ascenseur qui me ramène au boulot mon journal contre moi, couverture contre ma poitrine.

    Les gens me regardent un brin goguenards dans l'ascenseur. Mais pourquoi donc me direz-vous ????

    24 étages de cette insoutenable question plus tard et enfin de retour dans mon bureau, THE réponse en posant le magazine à l'envers... Caché derrière, un merveilleux supplément avec le titre évocateur suivant, en GROS : "SUPPLEMENT EROTIQUE : 68 pages d'expériences interdites pour un été brûlant". J'suis super contente : personne ne sait que je lis Marie-Claire mais tout le monde pense que je suis une fiéfée COQUINE maintenant !!!

    Bon je t'avais laissée avec un tas de linge non repassé. Mais que fais-je au lieu d'accomplir mon devoir familial?... Et bien des challenges sur la blogosphère.

    J'ai participé récemment à celui-ci et je te montre ma réalisation pour l'occaz. Non , tu ne verras le détail des coutures car je pique pas encore très bien (mais chut, c'est un secret et ça se voit pas sur la photo ou presque) :
    japan party T.jpg

    100_7288.JPG
    100_7293.JPG


    Maintenant viens me rejoindre à cette adresse : http://www.crochetcity.canalblog.com/ pour le challenge de l'été.

    crochet city.jpg


    Tu verras, c'est CARREMENT fou :

    100_7300.JPG


    Allez plus que 168 carrés de plus et j'ai fini : 2 fingers in the nauze !!!